Vous ne savez pas choisir?

Comment choisir sa machine à coudre?

Trés souvent nos clients nous demandent quelle pourrait être la machine à coudre idéale, comment choisir, quelle est la différence entre les différents modèles... c'est un plaisir pour nous de répondre personnellement à toutes les questions reçues. Vous trouverez sur cette page, une liste de toutes les questions / réponses les plus courantes que l'on se pose avant d'acheter une machine à coudre. Nous espérons que ces informations vous seront utiles pour que vous puissiez choisir la meilleure machine à coudre pour vous. Si, toutefois, vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n'hésitez pas à nous contacter! Bonne lecture!

Quel est le juste prix pour une bonne machine a coudre?

Il n'est pas aisé de choisir une machine à coudre, d'autant plus que les prix vont de 100 euros à quelques milliers d'euros! Un budget de 200/300 euros vous garantit l'achat d'une machine solide et durable, qui difficilement deviendra obsolète. Pour cette raison nous vous conseillons de dépenser un peu plus et éviter ainsi de devoir subsituer la machine à coudre au bout de quelques années.

Quelle est la meilleure machine à coudre pour coudre les tissus epais comme le jean, le cuir, le feutre, etc...?

Désormais toutes les machines peuvent coudre les tissus épais. Le jean est un matériel présent dans tous les foyers et il est souvent difficile de faire un ourlet à un pantalon lorsque la couture arrive sur les flancs, où plusieurs couches de jeans se superposent. Meme une machine à coudre industrielle (ou une machine avec 7 griffes d’entrainement) a des difficultés. Il suffit, dans ce cas, de réduire la vitesse et d’aider le tissu à avancer. Chaque fois que vous désirez coudre un tissu épais, nous vous conseillons de vous rendre dans votre mercerie habituelle avec un échantillon de ce tissu: il est trés important que vous utilisiez la bonne aiguille pour chaque matériel et vous y trouverez sans doute la plus appropriée. Toutefois, si vous pensez que vos travaux de couture seront principalement exécutés sur des tissus épais, il est préférable de choisir une machine semi-professionnelle (coût moyen350€/550€) ou une machine à coudre de marque Bernina ou une machine à coudre Pfaff qui sont dotées du système de double entrainement sur presque toute la gamme.

Quelles sont les machines conseillées pour une utilisation semi-professionnelle?

L'achat d'une machine à coudre semi-professionnelle a un coût qui varie de 600€ à 800€. Les meilleures marques sont Brother, Pfaff et Bernina, car il s’agit de sociétés qui produisent aussi bien machines industrielles que domestiques. L’excellente qualité de ces produits, la perfection de leur points et la solidité, les rendent idéales autant pour une utilisation semi-professionnelle que pour les activités telles que le patchwork ou le quilting.

Que sont les machines à bras libre et à quoi sert-il?

Toutes les machines modernes sont dotées de bras libre, qu'elles soient à bas prix ou plus sophistiquées. Le bras libre est indispensable pour la couture tubulaire: que ce soit une jambe de pantalon, une manche, un poignet, etc. Vous obtiendrez ainsi des ourlets impeccables. Le bras libre n’est malheureusement pas disponible sur les surjeteuses, à l’exception des modèles industriels (production de gants, par exemple).

Pour combien d’heures par jour peut-on utiliser une machine a coudre domestique?

Habituellement, une machine à coudre domestique ne devrait pas etre utilisée pour plus de 2 ou 3 heures par jour. Si vous pensez utiliser votre machine à coudre pour plus de temps, il est préférable que vous achetiez un modèle semi-professionnel: leur moteur est idéal pour une utilisation continue et prolongée.

Quelle est la difference entre machine a coudre mecanique et machine a coudre electronique?

La différence principale est que les machines électroniques permettent d’avoir des points préenregistrés, des broderies sur cassette etc. Tous les réglages se font automatiquement (longueur et largeur de points): il suffit d’appuyer sur un bouton pour sélectionner le point et commencer la couture. La machine à coudre électronique brille donc par sa simplicité d’utilisation et de prise en main. La machine s’occupe toute seule de tous les réglages. La plupart des machines proposent en standard des fonctions bien pratiques comme le repositionnement de l’aiguille, l’enfilage semi-automatique, la pédale et le variateur électroniques... Cependant, le prix est largement supérieur à celui d’un un modèle mé canique de même marque La machine à coudre mécanique a pour principal avantage de proposer des réglages plus souples et évolutifs que la machine à coudre électronique. En effet, sur une machine mécanique, presque tout est paramétrable. Il est cependant nécessaire que les débutants comprennent comment fonctionnent les réglages ( il faut régler le point, la longueur du point, la largeur du point avant de pouvoir commencer). L’avantage principal est que la machine à coudre mécanique est toujours moins chère qu’une électronique.

Le nombre de points, est-il important?

Il est important d’avoir suffisamment de points mais cela dépends de l’usage que vous devez en faire. Pour un usage ménager privilégiez une machine simple à manier sans trop de points: les points de bases (couture droite, zig zag )et une boutonnière vous suffiront. Pour un usage ‘loisirs’ , il est important d’avoir beaucoup plus de points et de possibilités pour pouvoir évoluer et ne pas se sentir limité, que ce soit au niveau des points mais aussi des tissus que l’on peut piquer. Toutefois, la qualité et la resistance de la couture reste invariée.

Pour une debutante, mieux vaut acheter une machine mecanique ou electronique?

D’aprés notre expérience dans le secteur depuis plus de 30 ans, la machine à coudre éléctronique est idéale pour une débutante. Les points sont mémorisés et les paramètres s’adaptent à presque toutes les coutures et tous les tissus. L’écran signale quel est le pied de biche conseillé et vous ne risquez pas de vous tromper. Si nécéssaire, une fois acquis un peu plus d’expérience, les paramètres peuvent etre modifiés par l’intermédiaire des touches.

Les machines a coudre electroniques sont-elles difficiles a utiliser?

Il est vrai que les modèle électroniques sont plus chers mais la simplicité d’utilisation vous recompensera: elles vous offrent des astuces pratiques (comme l’enfilage semi-automatique, le repositionnement de l’aiguille, la pédale et le variateur électroniques...) et les manuels d’instructions sont exhaustifs et bien illustrés.

Quelle est la difference entre crochet rotatif et oscillant?

Le nom de ces deux types de systèmes vient du mouvement qu’effectue le crochet lors de la couture. A’ notre avis, le meilleur système est le crochet rotatif: la machine est plus rapide, silencieuse et la bobine a un logement horizontal, ce qui permet de controler en permanence si le fil est sur le point de finir. Généralement, toutes les bonnes marques de machines à coudre ont un système rotatif à l’exception de Bernina qui maintient un système oscillant mais d’excellente qualité.

Une machine mecanique est plus robuste d’une machine electronique?

Il n’y a pas de différence entre mécanique et électronique pour ce qui concerne la solidité. Tout dépends de la qualité du produit. Une machine à coudre qui coute 200€/300€ sera sans doute un produit de bonne qualité, qu’elle soit électronique ou mécanique. Plusieurs acheteur restent perplexes en remarquant que certaines machines à coudre sont produites en Chine ou Taiwan. Cela ne signifie pas obligatoirement que le produit est médiocre: tout dépends de la maison productrice et des controles qui sont faits sur les machines avant la mise en vente. Les grandes marques font des controles trés rigoureux sur leurs articles.

Une machine a broder peut reproduire une image ou une photo?

Pour transformer une image ou une photo en broderie, il faut acheter un logiciel crée expréssément, qui permet de convertir l’image et l’adapter au système informatique de la brodeuse. Chaque machine à broder a son logiciel, que ce soit Brother plutot qu’Husqvarna.

Peut-on broder sur les casquettes ou sur les articles tubulaires?

Seulement les brodeuses professionnelles possédent des cadres de broderie qui s’adaptent à des formes particulières telles que les jambes de pantalons, les casquettes ou les bonnets. Il s’agit de machines industrielles, qui brodent exclusivement, et qui sont assez couteuses.

Quel est le juste prix pour une bonne surjeteuse?

Une bonne surjeteuse, fiable et robuste, apte aux petits travaux de couture, coute environ 300€/ 400€. Pour une surjeteuse de haute qualité, semi-pro, telle que Bernina ou Juki, les chiffres sont supérieurs à 500€/ 700€. Si vous n’avez jamais utilisé une surjeteuse, vous pourrez rencontrer quelque difficulté pour l’enfilage des aiguilles mais, une fois finalisé cette opération, la machine est prete à coudre. Vous n’avez pas de points à choisir ou longueurs à selectionner: seulement la tension du fil doit etre réglée.

Quelle est la difference entre surjeteuse et recouvreuse?

La différence principale entre surjeteuse et recouvreuse est que la recouvreuse ne coupe pas le tissu. Elle fait un double point droit sur l’endroit et un surjet sur l’envers (comme sur les manches de tee-shirt) avec 2, 3 ou 4 aiguilles et souvent elle est équipée d’un bras libre qui permet d’éffectuer les coutures circulaires. La surjeteuse peut coudre en même temps qu’elle surfile: les surjeteuses les plus simples sont équipées pour un surjet à 3 fils tandis que les plus complexes, plus utilisées dans les milieux professionnels, permettent des surjets à quatre fils, soit deux aiguilles et deux boucleurs. Il existe aussi, sur le marché, les combinées surjeteuse-recouvreuse mais l’appareil est moins performant qu’une surjeteuse ou une recouvreuse seule. La machine doit etre modifiée chaque fois que vous changez le système de couture.

Est-il possible acheter une machine a coudre qui soit aussi surjeteuse?

Il n’existe aucune machine à coudre qui soit aussi une surjeteuse. Le pied raseur surfileur, accéssoire facultatif de plusiers machines à coudre, permet de couper votre tissu tout en le surfilant mais le résultat n’est pas optimal: couture et coupe sont irrégulières. De meme, il est possible enlever les lames à la surjeteuse. Elle coudra sans couper le tissu mais vous obtiendrez une couture inégale car le point ne peut pas etre réglé.